Manifestation contre la loi santé du 8 novembre 2016

Le 8 novembre 2016, plusieurs milliers de salariés des hôpitaux publics et privés, de l’action sociale et du privés se sont retrouvé devant le ministère de la santé pour refuser la loi « santé » de Marisol Touraine.

Une journée d’action d’ampleur:

Les salariés des hôpitaux, de l’action sociale et du privé étaient appelées à organiser des actions. Une délégation de notre USD était présente à Paris devant le ministère.

Des actions locales étaient organisées au GHPSO, au CHI, à la MAS d’Erquery et à la maison de retraite de Liancourt pour dénoncer les conditions de travail, les restructurations et la diminution de l’offre de soins.

Plus d’un milliers de salariés se sont retrouvé devant le ministère ce 8 novembre. Au niveau national, ce sont plusieurs centaines d’actions, regroupant plusieurs milliers de salariés qui ont été organisées.

 Tout va très bien Mme la ministre:

Une délégation des fédérations Santé et Action Sociale CGT, FO et Sud ont été reçu pendant deux heures au ministère. Quel ne fut pas la déception lors du rendu.

Mme La ministre part la voix de son représentant, ne comprend pas le mécontentement de milliers de professionnels en grève ce jour.

Le discours du ministère semble aller dans le sens du gouvernement. Le navire coule mais pour tout va bien. Devant ce constat, nous ne pouvons que rester sans voix. Que dire d’un ministère qui préfère la politique de l’autruche au dialogue sociale.

La lutte continue:

Cette journée d’actions et de luttes est le début du processus. D’or et déjà, nous appelons les salariés à organiser des assemblées de personnels, pour préparer la suite et permettre au mouvement de s’étendre.

C’est tous ensemble que nous pourrons faire fléchir ce ministère et revenir sur sa politique de casse de l’hôpital publique.

Une intersyndicale nationale entre la CGT, FO et Sud est prévu le 9 novembre 2016.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *